Violences et affrontements en Libye

Libye amazighNouveau week-end de violences en Libye. Les affrontements se sont poursuivis dans la capitale, autour de l’aéroport. Au niveau politique la confusion persiste. Deux sessions inaugurales du nouveau Parlement doivent avoir lieu ce lundi 4 août : une à Tripoli, l’autre dans la ville de Tobrouk, dans l’est du pays.

En trois semaines d’affrontements, plus de 120 personnes ont été tuées à Tripoli et plus de 500 blessées. La ville est déserte à cause du manque de carburant. Et le gouvernement a mis en garde contre une « aggravation de la situation humanitaire ».

Incertitudes à Tobrouk

Alors que la violence ne cesse dans la capitale, le nouveau Parlement, issu de l’élection du 25 juin, doit tenir lundi sa session inaugurale dans la ville de Tobrouk, à l’est. La ville, située à une centaine de kilomètres de la frontière égyptienne, a été épargnée par la violence jusqu’à présent. Elle a donc été choisie à la place de Benghazi, où devait initialement se tenir cette session.

Mais les islamistes refusent de se rendre à Tobrouk qu’ils considèrent comme contrôlée par leurs adversaires. Samedi soir, une grande majorité des nouveaux députés a tenu une réunion informelle, boycottée par les fondamentalistes.

Ce lundi, la polarisation s’accentue. Le Congrès général national, le Parlement actuel, dominé par les islamistes, a annoncé que la cérémonie se tiendrait non pas à Tobrouk mais à Tripoli.

Source: RFI

Categorie: Actualités, Libye Tags: , , ,

Vous pourriez aimer:

Comprendre l’Histoire de la Libye Comprendre l’Histoire de la Libye
Tamazight en Libye Tamazight en Libye
Les affrontements font rage en Libye avec les Amazighs Les affrontements font rage en Libye avec les Amazighs
Libye: un camion transporte un avion sur la route ! Libye: un camion transporte un avion sur la route !