UNESCO :“L’enseignement de l’amazigh a permis de réduire le pourcentage des enfants non scolarisés au Maroc”

unesco amazighLa population d’enfants non scolarisés au Maroc a baissé de 96%, si l’on en croit un document de l’UNESCO paru jeudi. Le rapport explique également l’apport de l’enseignement de l’amazigh dans la réduction de ce taux.

D’après l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), “l’instauration de l’enseignement de l’amazigh dans les écoles primaires a permis de réduire le pourcentage des enfants non scolarisés au Maroc”, dans un document d’orientation rendu public jeudi.

“En 2003, le Maroc a instauré l’enseignement du tamazight dans les écoles primaires. Le pourcentage des enfants qui n’étaient jamais allés à l’école est passé de 9% en 2003 à 4% en 2009”, souligne l’organisation onusienne dans ce document qui analyse les progrès au niveau mondial sur la voie de la réduction du nombre d’enfants non scolarisés.

L’analyse, qui identifie les politiques qui se sont montrées efficaces pour aider les enfants en âge de fréquenter l’école primaire à s’inscrire à l’école, relève aussi que la population d’enfants non scolarisés a baissé de 96% entre 2000 et 2013 au Maroc.

L’UNESCO indique, en outre, que 58 millions d’enfants de 6 à 11 ans ne sont toujours pas scolarisés au niveau mondial, soit une faible amélioration générale depuis 2007.

L’organisation note toutefois qu’un changement positif est possible, étant donné que 17 pays ont en effet réussi en près d’une décennie, à réduire le nombre d’enfants non scolarisés de près de 90%.

“Ces pays ont investi dans des mesures positives ? telles que la suppression des droits de scolarité, l’introduction de programmes scolaires plus pertinents ? et en apportant un soutien financier aux familles défavorisées”.

Extrait de l’analyse de l’UNESCO.

Produites par l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU), les nouvelles données relatives aux enfants non scolarisés montrent  – si la tendance se confirme-, qu’il est probable qu’environ 43% des enfants non scolarisés -15 millions de filles et 10 millions de garçons ?à travers le monde-, n’iront jamais à l’école.

Les adolescents non scolarisés en augmentation

L’absence de progrès mondiaux est principalement due à la forte hausse des populations en Afrique subsaharienne, région qui abrite désormais plus de 30 millions d’enfants non scolarisés, indique le document.

De graves lacunes en ce qui concerne l’éducation des enfants de 12 à 15 ans sont aussi révélées dans le rapport de l’UNESCO. Au plan mondial, 63 millions d’adolescents n’étaient pas scolarisés en 2012. Bien que les chiffres aient baissé de près de deux tiers depuis 2000, en Asie du Sud et de l’Ouest, la région abrite la population d’adolescents non scolarisés la plus importante du monde, soit 26 millions.

L’Afrique subsaharienne abrite 21 millions d’adolescents non scolarisés et si la tendance actuelle se confirme, leur nombre ne cessera pas d’augmenter, souligne l’UNESCO.

aufait avec MAP

Categorie: Actualités, Maroc Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous pourriez aimer:

Le journal El Watan parle de la pétition Google Translate en Tamazight Le journal El Watan parle de la pétition Google Translate en Tamazight
Des billets de banque Amazigh au Maroc ? Des billets de banque Amazigh au Maroc ?
Tamazight, langue nationale en Algérie, et après? Tamazight, langue nationale en Algérie, et après?
Tamazight langue nationale et officielle en Algérie Tamazight langue nationale et officielle en Algérie