Quand un député marocain insulte les Amazighs

Abouzaid El Mokrie El Idrissi racimse amazighInvité à animer une conférence en Arabie Saoudite, Abouzaid El Mokrie El Idrissi, député PJD, mais également spécialiste de la littérature arabe, a sorti une blague un peu spéciale à son auditoire. Celle-ci accusant indirectement les Amazighs (du Souss en particuliers) d’avidité, a été jugée raciste par certains. Explications.

Abouzaid El Mokrie El Idrissi vient de se mettre à dos une bonne partie des Marocains. En cause, une blague que le député du PJD, spécialiste de la littérature arabe et maitre-assistant à la Faculté des lettres de l’Université Hassan II de Casablanca, a sortie, il y a près d’un an, lors d’une conférence qu’il animait en Arabie saoudite.  Celle-ci fait, toutefois, reparler d’elle depuis hier, mardi 24 décembre, sur les réseaux sociaux.

« Au Maroc, on a des commerçants réputés en quelque sorte pour leur avarice et ceux-là ont des origines bien spécifiques. Je ne vais pas les citer pour ne pas être accusé de racisme au Maroc », avait-t-il d’abord lancé à ses auditeurs.

« On dit que l’un d’eux, de peur qu’il ne se fasse voler par ses employés qui l’aident dans sa boutique, a placé un miroir au fond de sa caisse. De cette façon, il pouvait se regarder à chaque fois qu’il ouvrait sa caisse pour s’assurer que c’était bien lui et non quelqu’un d’autre qui en voulait à son argent qui était à la place», avait-il ajouté par la suite.

Bien qu’il ne les ait pas cités explicitement dans sa blague, tout le monde a compris qu’Abouzaid El Mokrie El Idrissi visait les Amazighs et en premier lieu les Soussis ou les Chleuhs du Maroc.

Lire la suite sur Yabiladi…

Categorie: Actualités, Maroc Tags: , , , , , , , ,

Vous pourriez aimer:

Les soldats Amazighs oubliés de Carthage (Documentaire) Les soldats Amazighs oubliés de Carthage (Documentaire)
Mythologie et croyances berbères Mythologie et croyances berbères
Exode rural forcé des Amazighs au Maroc Exode rural forcé des Amazighs au Maroc
Le mouvement berbère marocain Le mouvement berbère marocain