Première rencontre entre les Berbères et les marins phéniciens

Une photo illustrant la première rencontre entre les Berbères (Amazighs)  et les marins Phéniciens.

Une image de la première rencontre entre les Berbères et les marins phéniciens

Le phénicien est une langue morte, parlée à l’origine sur les côtes du Liban, dans un pays qu’on désignait alors comme le « pays de Canaan » aussi bien en phénicien et en arabe, qu’en hébreu et en araméen, « Phénicie » en grec et en latin, et « Pūt » en égyptien ancien. Le phénicien est une langue sémitique du sous-groupe canaanéen ; son plus proche descendant actuel est encore l’hébreu, dont il est très voisin. Le phénicien était parlé au Liban, le long des côtes de Syrie, en Palestine, ainsi que sur une partie de l’île de Chypre (où il voisinait avec le grec) et, en tant que langue de prestige, dans certaines régions d’Anatolie.

Categorie: Actualités, Dossiers, Histoire-amazigh Tags: , , , , , , ,

Vous pourriez aimer:

Histoire Algérie : des Numides à aujourd’hui Histoire Algérie : des Numides à aujourd’hui
Documentaire: Tin-Hinan, reine des Touaregs Amazighs Documentaire: Tin-Hinan, reine des Touaregs Amazighs