Medersa Bou Inania : chef d’oeuvre architectural amazigh

Medersa Bou Inania merinides amazigh berbereConstruite dans les années 1350 pour le sultan Abou Inan Faris, la médersa Bou Inania est la seule médersa de la ville qui comporte un minaret. Elle est également la seule à être accessible aux non-musulmans. Issue de l’architecture mérinide (dynastie d’origine berbère zénète qui règne sur le Maghreb al-Aqsa (Maroc) et, épisodiquement, d’autres parties de l’Afrique du Nord entre le XIIIe siècle et le XVe siècle).

Installés dans le bassin de la haute Moulouya pendant le Moyen Âge, ils sont au service des Almohades avant de se rendre maitres d’un fief au nord du Maroc et de prendre le contrôle de Fès en 12481.

En 1269 ils renversent les Almohades en prenant Marrakech et forment, jusqu’en 1465, un empire, imposant temporairement leur pouvoir sur le Maghreb et une petite partie de la côte andalouse. Le centre de leur empire se situe entre Taza et Fès, ses frontières, qui évoluent avec le temps, sont l’océan Atlantique à l’ouest, la mer Méditerranée au nord, le domaine des Abdalwadides à l’est et le Sahara au sud.

La médersa Bou Inania se caractérise par des décors riches et minutieusement travaillés comme en témoignent les morceaux de bois sculptés aux motifs étoilés ou encore les traditionnelles mosaïques.

Categorie: Actualités, Amazigh, Culture, Dossiers, Histoire-amazigh, Vidéos Tags: , , , , , , , , , , ,

Vous pourriez aimer:

Timgad, la petite Rome d’Afrique Timgad, la petite Rome d’Afrique