Les Etats-Unis contre l’alliance la Chine – Russie

chine russie usaLa Chine perdra la possibilité de changer le format de l’ordre mondial si elle cède à la pression des Etats-Unis et qu’elle introduit des sanctions contre la Russie, a déclaré le président de l’Institut de la stratégie nationale Mikhaïl Remizov.

Ce dernier commentait ainsi les tentatives de Washington de proposer à Pékin son amitié contre Moscou à cause de sa politique en Ukraine. Quant au vice-président du Centre des technologies politiques Sergueï Mikheev, il trouve que de telles propositions relèvent de la paranoïa et que c’est une perte totale du sens de réalité.

La tentative des Etats-Unis de convaincre la Chine de se joindre aux sanctions de l’Occident contre la Russie a été communiquée par le coordinateur du département d’Etat américain Daniel Fried. La Chine a refusé poliment, mais fermement, aux Etats-Unis de soutenir leur politique anti-russe. Dans sa réponse aux Etats-Unis, le ministère chinois des Affaires étrangères a expliqué qu’aucune interdiction ne pouvait aider à régler la situation en Ukraine. Mikhaïl Remizov signale :

« La Chine possède un motif de poids pour ne pas céder à cette pression. Ces dernières années il y a une tendance à sa transformation en un centre de force alternatif dans l’arène mondiale. Les régimes de nombreux Etats d’Asie, d’Amérique latine et d’Afrique ayant des problèmes avec les Américains s’orientent ou se réorientent souvent sur la Chine. Si cette dernière démontrait actuellement qu’elle cède à la pression des Etats-Unis, elle renoncerait manifestement à ce statut alternatif de centre de force et aurait une mauvaise mine ».

Les Etats-Unis n’ont rien à proposer à la Chine en échange des sanctions contre la Russie, estime Sergueï Mikheev :

« Les Américains n’ont rien à proposer aux Chinois pour que ceux-ci puissent compromettre leurs relations avec la Russie. Si la Chine l’accepte, elle reconnaît de fait le rôle dominant des Etats-Unis en tant que puissance mondiale et se transforme en son vassal. Cela ne se produira jamais. La Chine vend une quantité immense de ses produits sur le marché russe et elle n’est point intéressée à perdre ce marché ou à y avoir des problèmes. La Chine ne va pas entrer dans une concurrence géopolitique avec la Russie qui est son voisin proche et un des principaux partenaires politiques uniquement pour complaire aux Etats-Unis ».

Le politologue qualifie de bavardage gratuit les conversations d’après lesquelles les Etats-Unis donneraient à la Chine des technologies en échange des sanctions contre la Russie. Les Etats-Unis ne renforceront jamais eux-mêmes leur concurrent global et Pékin s’en rend parfaitement compte. Sergueï Mikheev estime que des appels à l’instauration de la démocratie sont le maximum de ce que la Chine pourrait recevoir de la part des Etats-Unis dans cette situation. /N

Source: La Voix de la Russie

Categorie: Actualités, International Tags: , , ,

Vous pourriez aimer:

Une rébellion se prépare aux Etats-Unis Une rébellion se prépare aux Etats-Unis
[Reportage] La Chine transforme le Tibet [Reportage] La Chine transforme le Tibet
Ces maghrébins qui travaillent pour l’armée américaine Ces maghrébins qui travaillent pour l’armée américaine
Les Etats-Unis ne sont plus une superpuissance mondiale Les Etats-Unis ne sont plus une superpuissance mondiale