Les Celtes sont-ils des Amazighs ?

celtes-berbere-amazighAuteur prolifique, Abderrahman Benatia vient tout juste de publier aux éditions Houma un nouvel ouvrage intitulé Les Celtes sont-ils des Ibéro-berbères ? Abderrahman Benatia signe là son quatorzième ouvrage. Un ouvrage qui entre dans la même veine  et dans la continuité de ses précédents ouvrages. Dans l’introduction, Abderrahman Benatia précise que «notre étude précédente sur les rapports linguistiques, culturels, sociologiques, physiques etc… entre arabes et Indo-Européens nous a permis de percevoir la complexité du sujet, lequel nous fait remonter dans le temps (au second millénaire  av. J.C, au moins) et nous renvoie aux confins de la Sibérie et de l’Asie Centrale». Pour Abderrhamen Benatia, sa quête d’écriture n’est autre que la somme des décennies qui précèdent. Chacun de ses livres est une complémentarité du précédent. Dans cet ouvrage riche de 589 pages, on apprend que les Ibéro-berbères sont un groupement humain originaire des régions du Caucase  et anatolienne.

Ces derniers ont émigré vers le Sud et l’Ouest, en laissant dans chaque contrée l’un de leurs hameaux. Ils ont émigré ensuite vers la Perse, pour arriver jusqu’à la vallée du gange. Ils ont changé de cap vers l’Ouest en laissant l’un des noms dans les balkans, spécialement un  pays qui porte leur nom, en l’occurrence l’Albanie. Ils sont arrivés ensuite dans la péninsule espagnole, en Ibérie : ce qui appuie la thèse de Ibéro-Berbère dont le Caucase et les régions voisines. Leur périple les mènera ensuite en Afrique du nord,  tout en laissant une partie des leurs, «les marmarités» ou les «barbarités» en Libye. Il existe une analogie entre le radical «ber», qui veut dire pays en basque et en amazigh. Il existe également une similitude avec l’iber, le basque actuel et le berbère d’Afrique du Nord. Le basque actuel et le berbère sont les deux langues anciennes encore en usage aujourd’hui. Ces deux langues, aux dires de l’auteur, sont apparentées aux langues «caucasiques», lesquelles s’écrivent de droite à gauche, ce qui est le caractère des langues «hamito-sémétiques». Pour leur part, les Celtes sont originaires de l’Anatolie et leur nom correspond au nom «Galat» ou «Gueltoî», qui sont les koltes-Celtes.

Il existe une région en Anatolie qui s’appelle Galatie, au sud de la mer noire. C’est le pays des Gallat ou Kelt. Ce nom Galat a été transformé en Europe en donnant Galli ou Gaulois en France actuelle et Gallois ou welsh dans le pays de Galles en Grande-Bretagne. De nombreux auteurs ont attesté que le substrat hamitique dans les langues celtiques est la commune morphologique de ces langues. Les langues celtiques prennent, en effet, leur source dans une langue hamitique en Afrique noire qui peut être le berbère, soit l’ancien égyptien. En somme, Les Celtes sont-ils des Ibéro-berbères ? tente de définir l’identité de tous les pays du continent, qui finalement ont la même origine et parler des langues voisines. Il est à noter que l’auteur Abderrahman Benatia signera son ouvrage le 14 décembre au niveau de la librairie El Idjtihad, à Alger.

Nacima Chabani

Source: ElWatan

Categorie: Actualités, Amazigh, Dossiers, Histoire-amazigh Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous pourriez aimer:

Des billets de banque Amazigh au Maroc ? Des billets de banque Amazigh au Maroc ?
Une statue Amazighe en France Une statue Amazighe en France
Ibn Battuta, l’explorateur amazigh qui a surpassé Marco Polo Ibn Battuta, l’explorateur amazigh qui a surpassé Marco Polo
Guerre du Rif : François Hollande veut mener une enquête Guerre du Rif : François Hollande veut mener une enquête