L’Afrique regrette la qualification de l’Algérie qui « représente le monde arabe »

afrique algerieLa qualification de l’Algérie pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde 2014 fait resurgir le débat sur le complexe des ressortissants des pays maghrébins de l’Afrique du Nord entre leur appartenance au continent africain et les liens des ressortissants de cette partie de l’Afrique avec les autres Africains du Sud du Sahara. Les déclarations du milieu offensif algérien Sofiane Feghouli font dire à bon nombre d’Africains que l’Algérie ne représente pas l’Afrique au Mondial, mais plutôt à d’autres communautés hors Afrique.

«Cette qualification est pour tous les Algériens du monde, pour les Arabes et tous les musulmans», a déclaré Sofiane Feghouli au micro de Bein Sport.

Cette déclaration polémique n’en est pas la première soulevée par les joueurs algériens. Ils  ne se sont jamais comportés comme étant des Africains et jouant pour les Africains. En effet, cet écart de Sofiane Feghouli rappelle aux Africains les déclarations du joueur algérien Lakhdar Belloumi  au Mondial 1982 organisé par l’Espagne. Après la victoire de l’Algérie 2-1 face à la République Fédérale d’Allemagne, Lakhdar Belloumi a lancé aux caméras de la télévision: «Je dédie cette victoire au monde arabe».

Plusieurs voix ont condamné la déclaration de Feghouli. Pour beaucoup, l’Algérie ne représente pas l’Afrique et les responsables du football continental doivent envisager d’exclure l’Algérie des campagnes de qualification pour une compétition internationale à laquelle l’Afrique devrait se faire représenter.

D’autres vont jusqu’à proposer à l’Algérie et ses joueurs d’intégrer l’Asian Football Confédération (la Confédération asiatique de football) pour ainsi représenter les Arabes, les musulmans et autres. L’Algérie peut suivre l’exemple de l’Israël, géographiquement lié aux pays arabes, mais qui joue dans l’Union des associations européennes, et non dans la Confédération Asiatique de Football.

Alors que tout un continent les a portés à bout de bras jeudi afin qu’ils n’échouent pas face à la Russie, les joueurs algériens remercient les Africains en monnaie de singe. C’est dire qu’ils les ignorent complètement, en dédiant leur qualification au monde arabe, alors qu’elle est supposée être celle du continent noir.

Dans ce dessein, les Africains doivent réviser leur position par rapport à l’Algérie et à ses joueurs qui ne se sentent pas appartenir au continent noir.

Désormais, l’Afrique ne doit compter que sur le Nigeria qui affronte la France au huitième de finale.

Source: oeildafrique.com

Categorie: Actualités, Algérie Tags: , , , , , , ,

Vous pourriez aimer:

L’Histoire de l’Afrique : du X au XVIII siècle L’Histoire de l’Afrique : du X au XVIII siècle
Comprendre la démocratie en Afrique – Bernard Lugan Comprendre la démocratie en Afrique – Bernard Lugan
Qui a dit que tout allait bien en Afrique ? Qui a dit que tout allait bien en Afrique ?
“Rwanda, 20 ans après : l’histoire truquée” “Rwanda, 20 ans après : l’histoire truquée”