Affrontement dans le sud algérien

algerie affrontement saharaLa situation est très inquiétante dans le Sud algérien. Les émeutes déclenchées samedi matin à In Salah se sont étendues samedi soir à Tamanrasset, située à  environ 700 Km au sud d’In Salah, a-t-on appris de plusieurs sources locales. Des émeutiers ont brûlé des pneus et manifesté sur la route qui relie l’université de Tamanrasset au siège de la wilaya. Ils ont organisé une marche spontanée dans les rues pour exprimer leur solidarité avec les manifestants d’In Salah. Ils ont exigé également que les détenus d’In Salah, interpellés samedi par les gendarmes, soient libérés ce dimanche. On ignore pour le moment si les affrontements avec les forces de l’ordre ont occasionné des blessés.

A In Salah, c’est un véritable climat de guerre  qui règne dans cette ville saharienne. Ce dimanche matin, toute la ville est paralysée. Les écoles sont fermées, les institutions publiques sont vides et des dizaines de blessés se trouvent encore à l’hôpital de la ville. Les affrontements ayant opposé les émeutiers aux forces de la police et la gendarmerie ont duré jusqu’à minuit, indiquent nos sources. Au moins une quarantaine de blessés ont été dénombrés parmi les manifestants et une vingtaine d’autres parmi les forces anti-émeutes. Ce dimanche matin, des milliers d’habitants sont rassemblés au niveau de la fameuse place “Soumoud” ( Résistance) située devant le siège de la daïra d’In Salah. En face d’eux, un impressionnant dispositif sécuritaire. Une vive tension entre les deux camps se fait sentir, expliquent nos sources selon lesquelles les jeunes d’In Salah demeurent très en colère et affichent sans aucune gêne leur hostilité aux forces de l’ordre. Des nouveaux affrontements violents risquent donc de plonger cette ville saharienne dans un nouvel épisode de violence au cours de cette journée.

Actualisé à 13 H 30 : Les manifestations hostiles aux forces de l’ordre au sud du pays se sont étendues à Tamanrasset, a-t-on appris de plusieurs sources locales. Des dizaines de jeunes ont occupé la voie publique pour dresser des barricades et brûler des pneus en signe de solidarité avec les manifestants d’In Salah. Nous ignorons pour le moment si des victimes sont à déplorer ou si ces émeutes ont causé des dégâts matériels. 

Tam emeutes

Tam emeutes 2

Actualisé à 12 H 30 : Le calme n’est toujours pas revenu à In Salah. Les affrontements redoublent d’intensité même. Le commissariat de la ville et le siège de la daïra ont été incendiés par les émeutiers. Plus de 200 blessés ont été, par ailleurs, recensés aux urgences de l’hôpital d’In Salah.  Un deuxième manifestant blessé par balles a été hospitalisé. Il s’agit d’un jeune âgé de 26 ans.  

In Salah incendie

Actualisé à 11 H 30 : La situation dégénère à In Salah, au Sud du pays. De nouveaux affrontements ont éclaté ce dimanche matin au niveau de la Place “Soumoud” située en face du siège de la Daïra. Les forces anti-émeutes ont empêché les manifestants hostiles à l’exploitation du gaz de schiste dans la région de tenir leur rassemblement habituel au niveau de cette place. Des échauffourées ont, par la suite, éclaté entre les deux camps.

 Lire la suite sur Algerie Focus…
Categorie: Actualités, Algérie, Vidéos Tags: , , , , , , ,

Vous pourriez aimer:

Prison du roi numide en Italie Prison du roi numide en Italie
Apple adopte le Tamazight Apple adopte le Tamazight
Ibn Battuta, l’explorateur amazigh qui a surpassé Marco Polo Ibn Battuta, l’explorateur amazigh qui a surpassé Marco Polo
Un célèbre rappeur Amazigh retrouvé mort à Nador Un célèbre rappeur Amazigh retrouvé mort à Nador